Carre-immo.com » Achat vente immo » Combien coute diagnostic immobilier : réussir le diagnostic de son bien à petit prix

Combien coute diagnostic immobilier : réussir le diagnostic de son bien à petit prix

La loi Carrez de 1997 a transformé en profondeur le diagnostic immobilier. Il est devenu obligatoire d’effectuer plusieurs diagnostics pour toutes transactions immobilières, qu’elles concernent la location ou la vente d’un bien. Découvrons ensemble ces différents diagnostics, et le prix de leur réalisation.

Le DDT, un diagnostic technique complet

On appelle DDT (ou Dossier de DiagnosticTechnique), l’ensemble des diagnostics nécessaires à la mise en vente ou à la location d’un bien immobilier. Originellement créé pour protéger les personnes et les biens, il est aujourd’hui aussi présent pour la préservation de notre environnement. Les diagnostics immobiliers que vous devrez réaliser dépendront de la superficie de votre logement, de son emplacement et de son ancienneté (en fonction de la date de son permis de construire). En effet, il vous sera peut-être nécessaire d’effectuer des diagnostics de gaz et d’électricité, si vos installations ne respectent pas les normes actuelles. De même pour un logement datant d’avant 1975, il est absolument essentiel de faire un diagnostic d’amiante, qui est un cancérigène aujourd’hui illégal. Le Diagnostic de Performance Énergétique ou DPE est quant à lui nécessaire pour la mise en vente ou en location de votre bien immobilier. La note qu’il décerne au logement est essentielle pour identifier le taux de déperdition énergétique, et donc les factures d’électricité et de gaz qui y seront associées.
Enfin nous vous conseillons de bien vérifier que le diagnostiqueur que vous choisirez soit certifié par le COFRAC, comité français d’accréditation, afin que les dernières normes soient bien respectées. En cas de litige avec votre locataire ou votre acquéreur, c’est la responsabilité civile de votre diagnostiqueur qui sera engagée.

Quel est le tarif d’un diagnostic immobilier complet?

Obligatoirement remis à la signature de la vente de votre bien, ou de sa mise en location, ces diagnostics ont des prix qui peuvent varier du simple au double selon la taille et l’âge de votre immeuble, mais aussi sa localisation. Cependant ses prix ne sont pas réglementés, il est donc nécessaire que vous preniez le temps de bien comparer les différentes entreprises du secteur. Découvrons ensemble une fourchette de prix indicative :

  • Le tarif d’un DPE se situe entre 85 et 160 euros.
  • Tandis que le prix pour le diagnostic Loi Carrez oscille entre 60 et 150 euros.
  • Pour un diagnostic amiante comptez entre 80 et 140 euros.
  • Un diagnostic plomb vous coûtera entre 110 et 220 euros.
  • Pour finir le diagnostic gaz, qui ne dépend pas de la surface de votre bien, vaut entre 100 et 150 euros et le diagnostic électrique se chiffre autour de 90 à 160 euros.