Carre-immo.com » Achat vente immo » Comment connaitre le numéro de téléphone de son logement ?

Comment connaitre le numéro de téléphone de son logement ?

Il existe aujourd’hui beaucoup d’opérateurs dans le domaine de la communication. Avec la fréquence élevée de déménagements opérée pour divers motifs, le souci primordial qui se pose est de connaître le numéro de téléphone de son logement. Par quels moyens peut-on alors l’obtenir ? C’est ce à quoi répond cet article.

Contacter l’ancien locataire ou le propriétaire

C’est un des moyens les plus basiques qui soient. En effet, demander à l’ancien locataire est une option très utile, car ce dernier est le premier qui puisse connaître le numéro du logement qu’il a habité. L’ancien locataire constituera donc toujours une source précieuse d’information pour faciliter l’intégration d’un nouvel arrivant à travers la communication à celui-ci de son numéro de téléphone analogique.

À défaut du locataire, on peut toujours se référer au propriétaire. Étant le seul à répondre de l’état d’un logement au moment de sa mise en location, il est plus habilité à fournir des informations à son sujet. Cela dit, il peut arriver qu’il soit difficile à joindre, car ayant d’autres appartements ou immeubles qu’il gère. Voilà pourquoi, il est préférable de s’assurer d’obtenir à son niveau, le numéro de téléphone analogique ou ND au moment de la remise des clés.

Faire un test d’éligibilité auprès d’un FAI

Certains FAI (Fournisseurs d’Accès Internet), grâce à OVH Télécom, listent les numéros compris dans leur base de données en relation avec les adresses postales y correspondant. Il suffit de se rendre sur leur page de localisation. Une fois l’adresse renseignée dans le champ prévu à cet effet et la recherche lancée, on obtient le nom de l’ancien occupant du logement et le numéro de téléphone analogique de ce dernier. Cependant, leurs bases de données ne sont pas complètes.

Simuler une portabilité de numéro analogique

Un autre moyen pour connaître le numéro de téléphone fixe de son logement quand on l’ignore est de simuler une portabilité de celui-ci. En effet, la portabilité s’effectue en appelant le 3 179 depuis une ligne fixe. Une fois l’appel lancé, on entre en contact avec le SVI qui communique le numéro de téléphone en cours d’utilisation. Il en va de même pour un VOIP (Voice Over Internet Protocol) attribué par un opérateur autre qu’Orange à condition dans ce cas d’appeler plutôt le numéro long qui lui correspond.

Se rapprocher de l’agence immobilière ayant permis le bail

L’agence immobilière à laquelle on a recours dans la recherche d’un nouveau logement est aussi habilitée à en communiquer, une fois le bail signé, des informations propres. Ainsi on peut connaître son numéro de téléphone fixe, sans perdre de temps.

Procéder à un test via la méthode REX

La méthode REX consiste à brancher un téléphone fixe sur une prise en T dans le logement nouvellement investi. Ensuite, il suffit d’appeler le 0 123 456 789 afin que le numéro analogique du logement soit communiqué par un serveur vocal interactif (SVI).

En résumé, il existe plusieurs moyens de connaître le numéro de téléphone de son logement. Vous pouvez :

  • contacter l’ancien locataire ou le propriétaire
  • contacter l’agence immobilière responsable du logement
  • procéder à la méthode REX
  • tester l’éligibilité auprès d’un FAI
  • simuler une portabilité de numéro analogique.

Ces astuces permettent aisément de connaître le numéro de téléphone fixe de son logement. Elles se révèlent d'ailleurs économiques et font gagner un temps précieux.