Carre-immo.com » Décoration » Comment installer une clim réversible soi meme ?

Comment installer une clim réversible soi meme ?

La climatisation réversible offre l’avantage de s’adapter aux changements de température ainsi qu’à l’humidité environnante. Les paramètres de chauffage et de ventilation de ce modèle assurent une expérience optimale. Il est également possible d’installer cet appareil soi-même, lorsqu’on dispose des connaissances et du matériel requis. Découvrez ici, une méthode d’installation de climatisation réversible imparable.

Le matériel nécessaire

L’installation d’une climatisation réversible requiert l’usage d’un modèle fixe. Il s’agit d’un climatiseur composé de deux parties distinctes. De ce fait, il faut implanter chaque unité de part et d’autre d’une cloison murale. Pour y arriver, le bricoleur doit disposer de plusieurs câbles de raccordement et d’une goulotte électrique.

L’installation nécessite également une goulotte spécifique à la climatisation ainsi qu’une scie trépane. La précision des mesures requiert une équerre d’implantation de même qu’un niveau à bulle. La massette et le burin faciliteront la percussion du processus une fois associé à un jeu de silent bloc. La visseuse-dévisseuse permettra de réussir les agencements. Les jonctions cryogènes et électriques ainsi que les outils de fixation chimique viennent compléter cette liste.

Les dispositions légales

L’installation d’une climatisation réversible suppose la présence d’un compresseur à l’extérieur du logement. Dans le cas d’un appartement individuel, le poseur est tenu d’effectuer une déposition à l’hôtel de ville. La copropriété, quant à elle, nécessite l’aval de l’assemblée générale en prélude aux travaux d’installation.

La pose du matériel de climatisation fait l’objet d’un encadrement précis de la loi. Cette situation est due à l’impact environnemental et sécuritaire de la climatisation. Au regard de la loi, l’installation d’une climatisation est du ressort d’un professionnel. Elle autorise, cependant, les particuliers à effectuer les travaux y afférents. Cette permission est soumise à la condition d’être assisté par un spécialiste. Du reste, ce dernier doit justifier d’une attestation de compétence en la matière.

La méthode d’installation

Pour convenablement installer une climatisation réversible, il convient de commencer le processus par la partie externe du dispositif. L’installation de cette unité s’effectue loin des chambres et des bâtiments avoisinants. Il est recommandé de poser cette unité face au vent dans un endroit protégé des rayons solaires. Une astuce consiste à l’installer sur un appui plat avec un minimum de deux mètres de hauteur.

L’unité interne de la climatisation réversible est placée à une hauteur encore plus élevée. Les deux parties du dispositif sont ensuite raccordées par un câble, conformément aux indications du fabricant.

De nombreuses techniques favorisent l’installation d’une climatisation réversible.

  • Il est recommandé de se servir des modèles réversibles déjà conditionnés à l’installation.
  • Il convient d’analyser la cloison murale avant les fixations. Cette précaution permet de détecter d’éventuelles canalisations.
  • Le poseur devra effectuer une première percée pour les fixations liées au support. Il devra placer les chevilles adéquates et stabiliser le support avec des vis.
  • Il faudra élargir le trou destiné au passage de la tuyauterie de liaison. La perceuse et la scie permettront une légère ouverture en pente douce donnant sur l’extérieur.
  • Il est conseillé de se servir du cordon de centrage de la scie comme repère pour la perforation externe.
  • La dernière étape consiste à placer la partie interne du dispositif sur le support. Il convient de faire attention au tube du drain et au câblage externe.

L’assistance d’un professionnel est nécessaire pour la manipulation des gaz liés à la climatisation. Il en est de même pour les liaisons électriques et cryogéniques.