Carre-immo.com » Investir » SCPI 2018 : comment définir une SCPI en 2018 ?

SCPI 2018 : comment définir une SCPI en 2018 ?

Un tout nouveau concept a vu le jour dans la finance française. Il s’agit des SCPI ou Société Civile de Placement Immobilier. En 2018, les SCPI sont très prisées et demandées grâce aux résultats qu’elles ont pu obtenir auparavant. En effet, les rendements qu’elles ont pu atteindre et leur efficacité sur le marché de l’immobilier leur a valu une excellente réputation aujourd’hui. C’est pour cela que plusieurs particuliers souhaitent investir en SCPI en 2018. Cependant, un tel investissement est un choix qui ne doit pas se faire à la légère et il existe un bon nombre d’informations qu’il faut garder en tête pour cela.

Qu’est ce que c’est qu’une société civile de placement immobilier ?

D’abord, une société civile de placement immobilier (SCPI) est une structure ou organisme qui vise à obtenir un patrimoine immobilier professionnel. La société se donne pour objectif d’acquérir ce patrimoine afin de pouvoir le gérer et d’en tirer des bénéfices. La force d’une SCPI est sa gestion mais aussi ses investisseurs.

En effet, la société civile de placement immobilier collecte l’argent des particuliers afin de pouvoir le placer dans des biens immobiliers et de se construire le patrimoine immobilier professionnel visé.

La SCPI va alors demander aux investisseurs particuliers de placer leur argent dans des biens immobiliers divers, et de différentes façons, par la suite c’est la société civile de placement immobilier qui va jouer le rôle d’intermédiaire entre toutes les parties concernées. C’est donc à elle de gérer l’argent qui rentre et qui sort en distribuant les loyers et les avantages fiscaux à ses investisseurs. Les formes que peut prendre une société civile de placement immobilier ne sont pas nombreuses, mais la différence est significative.

Une SCPI doit indiquer la forme qu’elle prend directement après sa fondation. Elle peut alors choisir entre deux options :

  • Une SCPI à capital fixe : cela implique que le capital déclaré de la société ne doit en aucun cas changer. Ainsi si un investisseur veut se retirer il doit trouver qui le remplace pour laisser le capital constant.
  • Une SCPI à capital variable : contrairement à la précédente forme, le capitale d’une société civile de placement immobilier peut changer sous certaines conditions et en respectant plusieurs règles préétablis. Cela veut dire que si un investisseur veut se retirer, la société peut elle-même acheter ses parts.

Comment peut-on investir en société civile de placement immobilier ?

Il y a deux façon d’investir dans une société civile de placement immobilier :

  • L’investissement en part pleine.
  • L’investissement par démembrement temporaire.

Le premier type d’investissement est l’investissement par défaut qui se fait sans aucune mention préalable. Le second est plus complexe et nécessite des connaissances en finances pour se lancer dedans.