Achat en viager : de quels avantages bénéficie-t-on ?

Le viager est une méthode qui consiste à acheter un bien immobilier en versant une somme initiale, ainsi qu’une rente mensuelle au vendeur pendant une durée déterminée. C’est ainsi une alternative permettant de constituer un patrimoine immobilier sans contraintes financières ou fiscales. L’achat en viager offre ainsi de nombreux avantages qu’il convient de découvrir.

Un placement sûr et rentable

Malgré l’instabilité du marché immobilier marqué par des hausses et des baisses, la demande dans le secteur immobilier est de plus en plus croissante. La valeur intangible d’un bien immobilier est donc une évidence. Si vous parvenez à acquérir un bien immobilier et que vous le gérez comme il faut, vous pourrez le vendre au bon moment. Lorsque vous achetez un bien immobilier en viager occupé, vous faites l’acquisition d’un bien déjà en location et vous ne serez pas exposé à des risques d’impayés.

De plus, lorsqu’un achat en viager est préparé et bien maitrisé, il devient un investissement rentable. C’est une solution vous permettant d'étaler les paiements du bien immobilier en fonction du prix défini. La valeur de ce bien pourra augmenter d’ici 10 ou 15 ans, et cela sera un grand avantage pour vous. Le non-paiement d’assurance et d’intérêts bancaires est la grande différence entre l’achat en viager et l’achat classique.

La répartition des charges

Dans le cadre de l’achat en viager avec droit d’usage, il est possible de prévoir une clause qui met la réalisation des travaux à la charge du vendeur. Si vous avez effectué un achat en viager avec usufruit, c’est le crédirentier qui se charge des réparations, de l’entretien régulier, des taxes locales et des factures d’énergie. C’est un avantage non négligeable qui vous permet de réaliser de nombreuses économies. En plus de cela, vous n’aurez pas à gérer le bien vu que le viager désigne un locataire qui vous a payé des frais de location à l’avance. Ce sera donc lui qui habitera dans la résidence et qui se chargera de l’entretien.

Un prix d’achat moins cher

Dans un achat en viager, c’est le vendeur qui vous fait un crédit et qui vous paie un loyer. Il ne s’agit pas d’une somme qu’il vous verse chaque mois, c’est une décote représentant cette somme qui est retranchée de la valeur immobilière du bien concerné. Le vendeur vous avance donc son loyer qui équivaut au nombre d’années de son espérance de vie. La décote du prix d’achat varie en fonction du sexe et de l’âge du vendeur. Par exemple, la décote pour un vendeur homme âgé de 70 ans est de 50 %. C’est ainsi l’un des plus grands avantages de ce système d’achat.

Un faible apport initial

L’acheteur appelé débirentier apporte un capital initial et verse des mensualités au vendeur sur une période déterminée. En général, cet apport initial n’excède pas 30 % de la valeur du bien immobilier. Vous pouvez donc commencer vos investissements en viager avec 20 000 euros ou moins.

Enrichir son patrimoine immobilier sans contrainte fiscale

Il n’y a pas de fiscalisation du droit d’usage et d’habitation dans le cas d’un achat en viager. En tant qu’acheteur, vous ne payez pas d’impôts et vous pouvez tranquillement élargir votre patrimoine immobilier. Toutefois, il est important de préciser que si le vendeur exige une réserve d’usufruit à place d’un droit d’usage et d’habitation, la propriété pourrait être démembrée. Pour l’impôt sur la fortune immobilière (IFI), c’est la valeur de la nue-propriété du bien que vous déclarez au fisc, cela peut vous permettre d’accroitre votre patrimoine immobilier sans pour autant faire de versement d’IFI.

Aucune obligation d’emprunt bancaire

C’est l’un des plus intéressants avantages d’achat en viager. Vous pouvez acheter un bien immobilier sans être obligé de recourir à un emprunt bancaire. De plus, vous faites l’acquisition d’un bien sans payer immédiatement l’intégralité de son prix de vente. Ici, c’est comme si c’est le vendeur qui vous fait un crédit pour lui acheter sa propre résidence. Il va continuer à occuper le logement jusqu’à la fin de ses jours, cela équivaut d’une certaine manière à l’intérêt bancaire. Vous gagnez aussi du temps, car vous n’aurez pas à passer des jours à rechercher un financement pour effectuer votre achat en viager.

La réduction des frais de notaire

Les frais de notaire sont considérablement réduits, car ils sont calculés sur la valeur occupée du bien et non sur la valeur vénale. Grâce à cela, vous dépensez moins pour les frais du notaire et cela constitue une alternative économique qui vous permettra de monter un patrimoine immobilier à frais réduits.

Un placement financier immobilier intéressant

Avec ce type d’achat, vous faites une sorte de placement dans l’immobilier sans obligatoirement récupérer le bien immobilier pour y habiter. Ainsi, à la fin du viager, lorsque le bien sera entièrement à votre disposition, vous aurez le choix entre plusieurs options : la mise en location, la revente classique, la revente en viager, etc.


Shares