Nos conseils pour faire une bonne annonce immobilière

La rédaction d’une annonce est une étape indispensable lorsque vous décidez de vendre ou de louer votre bien immobilier. Cependant, une annonce immobilière ne s’improvise pas. Non seulement il faut prendre en compte plusieurs éléments, mais il est aussi important de soigner sa technique. Voici quelques conseils qui vous aideront dans la composition d’une bonne annonce immobilière.

Pensez aux éléments qui doivent figurer dans votre d’annonce

Avant toute chose, il convient de faire un titre pour votre annonce. Il doit être court et simple tout en affichant des détails essentiels qui donneront une idée générale sur le bien immobilier. Un bon titre est un gage certain pour une bonne annonce.

Le titre doit en effet comporter la surface en m², mais aussi le nombre de pièces ou encore la nature du bien. Vous devez préciser dans le titre s’il s’agit d’une maison, d’un appartement ou d’un simple studio par exemple. N’oubliez pas la phrase d’accroche. Cet élément est primordial, car il est la première chose qui déclenche l’envie de lire ou non votre annonce. Elle doit être différente du titre de votre message. La phrase doit être capable d’attirer l’intérêt du futur client et provoquer chez lui la curiosité d’en savoir davantage sur votre bien immobilier.

Un bon texte d’annonce immobilière doit aussi faire apparaitre d’autres renseignements qui peuvent figurer dans le corps de votre message. Vous pouvez en effet faire apparaitre le prix de vente de votre bien et préciser s’il est négociable ou pas. De plus, les informations sur la localisation du bien, les coordonnées de contact ou encore le diagnostic de performance énergétique peuvent aussi faire la différence.

Adoptez un style d’écriture à la fois captivant et sobre

Vous devez penser à l’organisation structurelle de votre annonce. Pour une annonce immobilière perspicace, pensez avant tout à privilégier des phrases concises et simples. Faites des phrases qui sont facilement lisibles. Préférez l’utilisation d’un vocabulaire accessible et compréhensible à tous les types de lecteurs. Évitez les abréviations de même que les superlatifs sans oublier les phrases interminables qui risquent d’ennuyer le lecteur.

Pour un texte sobre et agréable à lire, pensez à soigner la forme de votre message. Faites des paragraphes courts, directs et allez régulièrement à la ligne afin de libérer de l’espace dans votre texte. Avec un texte trop compact, vous courez le risque de perdre le futur client. Allez juste à l’essentiel sans toutefois oublier de préciser les détails croustillants qui intéresseront le lecteur.

Enfin, ce n’est pas la peine de mettre des mots ou des phrases en majuscules. En termes de visibilité, cela peut se retourner contre vous. Un détail d’une importance capitale est aussi l’orthographe. Une annonce avec des fautes d’orthographe ou des erreurs de syntaxe, donne énormément du discrédit à votre message. Relisez-vous plusieurs fois avant de publier votre annonce.

Pensez à publier les meilleures images de votre bien immobilier

Il est certain qu’une annonce avec des photos a plus de chance d’attirer du monde qu’une sans photo. C’est l’élément qui ajoutera une plus-value indéniable à votre annonce. De plus, une annonce sans photo éveillera de la suspicion chez le lecteur.

En effet, vous donnerez l’impression de cacher un détail si vous ne mettez pas de photo dans votre annonce. Pensez tout de même à soigner la qualité de vos images. Il s’agit non seulement de monter les caractéristiques de la maison, mais aussi de son aspect esthétique et visuel. Une photo prise à la vas-vite et sans soin, ne déclenchera aucun appel de la part des clients potentiels.

Par contre, une photo soigneusement choisie de votre maison fera très vite la différence. Si vous avez la possibilité de publier plusieurs photos, choisissez des pièces ou des objets qui mettent en valeur votre bien immobilier. Une photo de votre belle terrasse, de la sublime piscine, du petit jardin superbement fleuri ou encore de votre mobilier contemporain sont autant d’atouts qui peuvent optimiser la qualité de votre annonce.

Mettez en lumière les points forts de votre bien immobilier

S’il y a une chose sur laquelle vous ne devez pas hésiter de parler, ce sont les aspects positifs de votre bien immobilier. Même si votre maison ou votre appartement a quelques défauts, évitez surtout d’en parler dans votre annonce. Vous aurez largement le temps de discuter d’éventuelles imperfections au cours de la visite.

Mettez plutôt en avant les éléments qui pourront déclencher l’envie de vous contacter pour en savoir davantage sur votre bien. Concentrez-vous plus sur l’accessibilité de votre bien, le niveau de luminosité des pièces, l’isolation sonore ou encore l’existence d’une piscine par exemple. Évoquez des détails qui peuvent faire la différence entre votre bien et ceux proposés sur le marché.

N’exagérez pas dans votre description, sinon vous risquez de faire face à la déception des potentiels clients au cours de la visite. Ces derniers risqueraient de laisser des avis négatifs sur votre bien. Efforcez-vous d’être le plus proche possible de la réalité quand vous décrivez les points forts de votre maison ou appartement. Si vous avez un petit jardin dans la cour, ce n’est pas la peine de dire qu’il est comparable à celui de l’Élysée par exemple. Trop d’exagération pourrait aussi créer le doute et dissuader les intéressés de vous contacter.


Shares