Savoir quelle est l’assurance qui est obligatoire pour un prêt immobilier

Dans le cas où vous souhaiteriez acheter un bien immobilier, mais que vous ne disposez pas de tout l’argent nécessaire dont vous avez besoin pour payer, il est souvent nécessaire de vous diriger vers votre banque pour demander un prêt immobilier afin de finaliser le payement et de pouvoir rembourser votre banque avec facilité. Ce mode d’emploi nécessite plusieurs conditions à respecter notamment le fait de souscrire une assurance emprunteur qui va servir de couverture et qui va vous garantir un remboursement dans le cas où vous auriez un problème.

Quelle assurance est non-obligatoire pour un prêt immobilier ?

Comme mentionné précédemment, pour que votre banque puisse vous donner un crédit pour l’achat d’un bien immobilier, il y a certainement plusieurs conditions à remplir, dont la souscription à une assurance emprunteur. Le but de celle-ci est d’assurer un remboursement du prêt dans le cas d’un sinistre. Il faut savoir que vous devez étudier le dossier et les propositions de l’assurance en question avant de signer le contrat pour justement avoir toutes les cartes en main, et pouvoir choisir la bonne assurance emprunteur qui va couvrir tout ce dont vous aurez besoin. Pour cela, rien de mieux que de commencer vos recherches par les plateformes de comparaison d’assurances qui vont vous aider dans cette tâche. Une fois que cela est fait, il faut prendre en compte qu’il y a des garanties d’assurance que votre banque va vous obliger à faire ainsi que d’autres qui sont tout à fait facultatives, mais qui seront un plus pour vous, comme :

  • L’assurance perte d’emploi ;
  • L’assurance malade non-objectivable ;
  • L’assurance invalidité permanente partielle.

Ces trois cas ne peuvent être exigés que dans quelques banques seulement. Généralement, ce sont des cas où il est possible de continuer le remboursement de votre banque. C’est pourquoi, ils ne sont pas obligatoires pour effectuer un prêt immobilier.

Quelle assurance est obligatoire pour faire un prêt immobilier ?

Maintenant, nous allons pouvoir passer aux assurances auxquelles il faut absolument souscrire afin de remplir les conditions d’acceptation de dossier pour un prêt immobilier auprès de votre banque. Il faut savoir qu’aucune banque n’acceptera de vous prêter une aussi grande somme d’argent si vous ne lui présentez pas ces deux types d’assurances. Dans le premier cas, nous avons l’assurance décès. C’est une garantie qui va surtout protéger tous les proches du décédé afin qu’ils n’aient pas à devoir rembourser ce qui reste de la mensualité de payement auprès de la banque, car cela peut causer énormément de problèmes. C’est une couverture dans le cas où le remboursement des mensualités ne serait pas respecté. Le deuxième cas est nommé PTIA, ce qui veut dire en d’autres termes la perte totale et irréversible d’autonomie. C’est une assurance qui va pouvoir couvrir les personnes qui sont en incapacité totale et irréversible de pouvoir s’occuper de leur propre personne et qui ont besoin d’une tiers personne pour une aide au quotidien, ce qui veut dire également que ces personnes n’auront pas la possibilité d’exercer une activité professionnelle et n’auront pas de revenu stable pour garantir le remboursement du prêt immobilier. C’est pourquoi, elle reste une assurance obligatoire que les banques exigent.

Quelle est l’importance de l’assurance obligatoire pour un prêt immobilier ?

Après avoir obtenu un prêt immobilier et commencé votre remboursement avec des tranches mensuelles décidées à travers un contrat entre vous et votre banque, il est possible que vous subissiez un accident qui va vous enlever la possibilité de travailler indéfiniment ou alors le sinistre causera votre décès. C’est pour l’une de ces raisons que les banques obligent les clients à détenir une assurance qui couvrira ces sinistres. Aussi, il y a deux importantes raisons pour lesquelles il est obligatoire d’avoir une assurance pour un prêt immobilier étant donné que c’est un montant assez important. Cela va protéger à la fois le titulaire du contrat de prêt ainsi que ses proches, et même l’organisme préteur.


Shares