Les indicateurs pour connaître le taux de l’assurance de prêt immobilier en 2021

L’assurance de prêt hypothécaire permet à protéger les prêteurs s’il y a un défaut de paiement, et permet aux consommateurs d’acheter une maison avec une mise de fonds de 5 % minimum, avec des taux d’assurance de prêt immobilier plus bas que ceux offerts avec une mise de fonds plus importante. Pour obtenir une assurance de prêt hypothécaire, les prêteurs paient une prime d’assurance. En règle générale, votre prêteur vous répercutera ce coût. La prime est basée sur le ratio prêt-valeur. On peut payer la prime en un versement unique, ou elle peut être ajoutée à votre prêt hypothécaire et incluse dans vos versements mensuels.

En quoi consiste le taux de l’assurance de prêt immobilier en 2021 ?

Le taux d’assurance de prêt immobilier représente un indicateur permettant de faire le calcul du coût d’une assurance lorsqu’il s’agit d’un prêt immobilier particulier. Il permet de montrer les différents risques pour l’organisme d’assurance que peut représenter votre profil. Il dépend de divers facteurs, notamment :

  • Votre état de santé actuel et vos antécédents médicaux ;
  • Votre hygiène de vie (si vous êtes fumeur ou non) ;
  • Votre profession (si vous exercez un métier à risque, ex : pompier) ;
  • Vos loisirs et pratiques de sports.

Il est à noter que certaines maladies peuvent s’aggraver avec le temps, notamment les AVC et les maladies cardiovasculaires. Mis à part votre profil, le taux assurance prêt immobilier peut aussi dépendre de la période du crédit, étant donné que celui-ci implique une couverture forcément plus longue. Par ailleurs, le taux assurance emprunteur peut également dépendre du niveau de garantie de l’assurance. Dans le cas où des garanties, comme l’invalidité et l’assurance seraient incluses, il y a d’autres garanties qui seront proposées par les assureurs, notamment : la garantie de perte d’emploi. La souscription à l’une d’elles va augmenter le taux d’assurance, et par conséquent, le coût total pour votre crédit sera plus important.

Ce qui détermine le taux de l’assurance du prêt immobilier en 2021

Le TAEG

Le TAEG (Taux Annuel Effectif) est le coût total du prêt, payé par le consommateur, représente un pourcentage annuel du montant du prêt accordé. Lors du calcul du TAEG, on inclut les frais d’encaissement des remboursements et de paiement des intérêts, ainsi que les charges restantes à supporter. Le TAEG est hautement réglementé, et permet d’offrir aux consommateurs un certain degré de protection contre les assurances prêteuses qui, souvent, cherchent à changer le véritable taux d’intérêt sur le prêt. Pour une importance égale, il permet aussi d’offrir aux prêteurs la possibilité d’effectuer différentes comparaisons sur les différents taux qui sont donnés par les prêteurs. L’utilisation du TAEG est indispensable dans toute publicité des prêteurs. Il englobe les frais nécessaires qui sont en relation avec la souscription du prêt. Lorsque le prêt n’a pas de frais administratifs, juridiques ou d’assurance, le TAEG représente uniquement le taux d’intérêt nominal. Le TAEG peut être utilisé pour comparer les propositions de l’assurance du prêt immobilier.

Le TAEA

Moins connu, le taux annuel équivalant assurance (TAEA) est également utile au moment du choix, puisqu’il permet de connaître le coût réel de l’assurance exprimé en taux, et donc, de déterminer son importance dans les différents coûts du crédit. On estime que l’assurance d’un crédit immobilier représente en moyenne 30 % de son coût total. Dans ces conditions, quelques dixièmes de points en plus ou en moins peuvent représenter des milliers d’euros sur toute la durée du prêt. Utilisez donc ces données pour jouer la concurrence.

Quel est le taux de l’assurance du prêt immobilier en 2021 ?

La loi Lagarde de 2010 a permis d’introduire la délégation d’assurance. Celle-ci à son tour vous offre l’avantage de choisir entre l’assurance de la banque et une assurance externe. Ceci s’avère une option intéressante, car le taux de l’assurance du prêt immobilier en délégation est généralement plus bas. Voici les taux pratiqués en 2021 :

  • De 20 à 30 ans : 0.38 % ;
  • De 30 à 40 ans : 0.44 % ;
  • De 40 à 50 ans : 0.62 % ;
  • De 50 et plus : 0.74 %.

Shares